top of page
Rechercher
  • saintsauveur7

Lutte contre la pollution lumineuse nocturne

Dernière mise à jour : 20 juil. 2021

A la fois coûteuse et anti-écologique, la surabondance de l'éclairage public provoque ce que l'on appelle « la pollution lumineuse ». La commune de Saint-Sauveur-de-Bergerac a décidé d'entrer dans un processus destiné à limiter ce fléau

Un projet de limitation de la pollution lumineuse nocturne va être testé de mai 2021 à avril 2022.

Source de nombreuses perturbations, tant pour les animaux que les humains, la pollution lumineuse est devenu un véritable fléau qu’il convient de combattre, à la foi pour la protection de la biodiversité, la préservation de la santé et la réalisation d’économies d’énergie non négligeables. En effet, l’éclairage public représente 30 à 40 % de la facture d’électricité d’une commune.


Dès lors, c’est sans surprise que le Conseil municipal a décidé d’inscrire son action dans le cadre de la lutte contre la pollution lumineuse. Pour atteindre cet objectif, une révision du parc public d’éclairage est en cours. Celle-ci va s’articuler autour de deux axes de travail. D’une part, la suppression d’une partie non essentielle de l’éclairage (une cinquantaine de points lumineux) ; d’autre part, par la modulation des éclairages restant durant une partie de la nuit (extinction de 23 heures à 6 heures), exception faite des endroits où un éclairage permanent s’impose pour la sécurité de circulation.


En complément de cette action, la commune participe au concours organisé par l’Association nationale pour la protection du ciel et de l’environnement nocturne (ANPCEN) qui permet d’obtenir un label allant de 1 à 5 étoiles (concours des Villes et villages étoilés).


52 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


Commenting has been turned off.
bottom of page